L’aspect environnemental du projet

 

À CAP VERT, nous sommes très sensibles à l’impact environnemental de notre activité.

Nous n’utilisons pas de bois exotiques, seulement des bois européens ayant été coupés et sciés le plus près possible de notre chantier, par des entreprises éco-certifiées. Nous utilisons au maximum des résines et des peintures en grande partie bio-sourcées, éco-labellisées, et remplaçons la fibre de verre par de la fibre de lin, qui est aussi performante, moins énergivore à produire et plus facile à recycler.

Les travaux de rénovation envisagés sur ce projet seront bien sûr menés de cette manière, avec une attention encore renforcée.

A bord du voilier en navigation, le recours aux énergies renouvelables sera omniprésent : panneaux solaires, éoliennes et hydrogénérateurs.

Selon le financement obtenu, une propulsion électrique est envisagée : c’est la possibilité de se déplacer au moteur en silence et sans polluer, par exemple pour suivre et observer un groupe de cétacés.

Les commentaires sont clos.