Le voilier

Photo Richard SPRANG

Photo Richard SPRANG

Contrairement à beaucoup de projets, celui-ci part d’un objet déjà existant : un voilier de 21 mètres qui a pour nom « MAGIE NOIRE », mis à l’eau en 1986, aux caractéristiques d’exception et à l’histoire déjà bien remplie, mais qui a besoin d’une rénovation et de transformations pour répondre à ses nouvelles missions.

Les aménagements seront entièrement refaits, afin de permettre un espace modulable selon les missions à remplir.

Le plan de pont sera modernisé et l’ergonomie particulièrement étudiée, notamment pour l’accès aux personnes handicapées.

Des équipements scientifiques pourront être embarqués et la plate-forme avant permettra le décollage et l’atterrissage d’un drone aérien.

Conçu par son propriétaire avec l’architecte naval Yves-Marie TANTON, ce voilier a un déplacement très léger (15 tonnes pour 20,90 mètres de long), un rapport de lest important (6 tonnes de plomb logés en partie dans une torpille au bout de la quille) et des ballasts pour apporter un surcroit de puissance et de stabilité. Le gréement très particulier est l’œuvre d’Alain CHAPOUTOT et d’Erik LEROUGE (architecte naval) : deux mats sans haubans, pivotants et profilés, recevant chacun une grand-voile à profil épais, pour approcher l’efficacité d’une aile d’avion.

Plan TANTON

Ce voilier est un très bon bateau, marin, très rapide, simple à utiliser, très innovant lors de sa mise à l’eau, et ses caractéristiques en font encore aujourd’hui un voilier hors normes. Les nombreuses parutions dans les médias au fil des années soulignent toutes ces innovations.

Nous venons de faire la demande pour l’attribution du label « Bateau d’Intérêt Patrimonial ».

Ce voilier a encore un beau sillage à tracer !

Les commentaires sont clos.